Encore un peu petite : un livre tendre pour apprendre à grandir … tout doucement

J’adore l’univers crayonné par Chiaki Okada, dans lequel elle met en scène d’adorables bambins aux joues rosées qui grandissent doucement, jouant avec leur doudou, leurs amis, se posant beaucoup de questions, le tout sous le regard bienveillant de leurs parents (surtout les mamans … on aimerait bien voir un peu plus de papas !).

Nous retrouvons donc dans ce nouvel album une petite fille de trois ou quatre ans dans différents moments de son quotidien. Comme classiquement dans les illustrations de Chiaki Okada, c’est à hauteur d’enfant que le lecteur suit la petite fille. Cela lui permet vraiment de se mettre à sa place et de comprendre ce qu’elle ressent.

C’est d’abord le chien Lulu qui veut aller se promener. Comme la fillette est « encore un peu petite », elle ne peut pas le promener toute seule, elle le fait donc avec maman. Quel bonheur de lui donner la main ! Mais lorsqu’il s’agit de saluer une autre personne dans la rue, elle est intimidée et se cache dans la jupe de sa mère. C’est difficile de dire bonjour haut et fort ! Un jour, quand elle aura grandi, elle y arrivera. De retour à la maison, elle enfile une robe envoyée par mamie, elle est encore un peu grande, mais un jour elle sera à sa taille. Et la peur du noir … Un jour elle sait qu’elle arrivera à dormir sans lumière.

La vie, c’est aussi les disputes. Lorsqu’elle ne veut pas prêter sa peluche préférée à sa copine et qu’elle dit qu’elle ne veut « plus jamais » jouer avec elle, elle réalise que c’est trop triste, qu’il faut vite faire la paix. Il n’est alors pas question d’attendre longtemps ! Elle retrouve son amie, lui prête son doudou et les sourires sur les deux visages rayonnent sur une très belle double page !

Le livre se termine sur une interrogation : « Comment je serai quand je serai grande ? » … Elle ne sait pas, mais elle pense qu’elle continuera à aimer les mêmes choses, et surtout Lulu, son chien adoré.

Un concentré de tendresse, un livre pour apprendre à grandir à petits pas, sans se brusquer, pour comprendre que chaque chose viendra en son temps, qu’il faut juste être un peu patient.

Auteur : lirelejapon

Passionnée par le Japon et sa littérature, j'essaie à travers ce blog de vous transmettre cette passion et de vous livrer mes impressions de lecture.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s