Ranger : l’étincelle du bonheur de Marie Kondo

C’est l’été, et parfois l’envie nous prend de ranger la maison … Il faut dire que personnellement j’ai accumulé des tonnes de choses en 17 ans dans ma maison ! Et comme j’avais entendu parler régulièrement de Marie Kondo, j’avais acheté son livre en format poche et illustré pour me lancer.

Je l’ai donc (enfin) lu en entier et je trouve que, finalement, il y a pas mal d’idées à prendre. Je ne sais pas si j’arriverai à ranger la totalité de mes affaires selon cette méthode, mais en tous cas ça m’a donné envie de m’y mettre … et j’ai même commencé (par les vêtements comme elle le conseille, et en effet cela se fait assez facilement).

Le livre fait plus de 300 pages mais se lit finalement assez vite. Le texte est très facile à lire, avec des retours d’expérience (elle conseille à domicile), des astuces, des dessins pour illustrer ses propos.

La première partie est consacrée à ses astuces :

  • comment nous comportons-nous face à nos objets, quelle relation avons-nous avec eux : désordre, « cela pourrait servir plus tard », envie d’abandonner face à l’ampleur de la tâche,
  • qu’est-ce qui nous fait envie (mode de vie idéal, espaces de vie, couleurs, objets qui nous inspirent de la joie)
  • comment ranger : par matériau, ranger comme un bento, plier comme de l’origami … avec les quatre principes : pliez-le, posez-le à la verticale, rangez-le avec les autres, et séparez votre espace de rangement en compartiments de configuration carrée

Peut-être que certains passages dans lesquels elle parle de la joie peuvent paraître un peu risibles, mais le but est que chacun se sente bien chez soi. J’avais souvent entendu parler de sa méthode de façon caricaturale : prendre les objets dans ses bras, voir s’ils provoquent de la joie en nous, jeter au maximum … Mais c’est plus subtile que cela et le livre regorge vraiment de conseils pour ne pas se laisser étouffer par tous les objets qu’on garde pour de fausses bonnes raisons. Et il n’est pas non plus question de tout vider, mais d’optimiser, de vivre avec les objets qu’on aime (bon, j’en ai beaucoup, mais ce n’est pas grave, il suffit de savoir les ranger, et même de se faire un coin avec tous les objets qu’on aime, un coin du bonheur !).

Après cette première partie d’explication, la partie suivante est consacrée à la technique, « l’encyclopédie du rangement » : comment ranger les vêtements (avec pour chaque type de vêtement une explication sur le pliage), les livres, les papiers, les « komono » (objets du quotidien), les objets de valeur sentimentale (qui arrivent en dernière position dans le déroulement du rangement de la maison, car elle sait à quel point le rangement et le tri de ces objets peut être délicat).

La troisième partie permet de faire le point une fois la maison rangée, chaque pièce a en effet subi une métamorphose. Mais cette partie est également le moment de parler du rangement des autres personnes de la maison et des difficultés qui peuvent survenir (ne contraindre personne à ranger !).

Un livre comme une bouffée d’air frais … à lire pour trouver des astuces, voire pour se lancer dans le grand rangement !

Bonne lecture et bon rangement ! Vous vous sentirez sûrement mieux après avoir commencé … Moi j’y retourne !

Auteur : lirelejapon

Passionnée par le Japon et sa littérature, j'essaie à travers ce blog de vous transmettre cette passion et de vous livrer mes impressions de lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s